Congrès POLEPHARMA Bioproduction – 4e édition

Les 12 & 13 décembre 2019 au Palais des Congrès de Tours

Actualités

 

5 juin 2019
// Rencontre avec Thierry Ziegler, Président du quatrième Congrès POLEPHARMA Bioproduction 

Coup d’envoi du 4ème Congrès POLEPHARMA Bioproduction

Thierry Ziegler, Directeur de la production de Cellectis, dresse les enjeux du quatrième Congrès POLEPHARMA Bioproduction qu’il préside, résolument tourné vers l’innovation et l’accessibilité des patients aux nouvelles thérapies.

« La réussite de cette quatrième édition se mesurera aux nouvelles opportunités qui se concrétiseront en faveur de l’innovation et de l’accessibilité des patients aux nouvelles thérapies, rendant tout le monde gagnant de nos échanges. » 

Lire la suite

5 juin 2019 // Rencontre avec Thierry Ziegler, Président du quatrième Congrès POLEPHARMA Bioproduction


Coup d’envoi du 4ème Congrès POLEPHARMA Bioproduction

Thierry Ziegler, Directeur de la production de Cellectis, dresse les enjeux du quatrième Congrès POLEPHARMA Bioproduction qu’il préside, résolument tourné vers l’innovation et l’accessibilité des patients aux nouvelles thérapies.

« La réussite de cette quatrième édition se mesurera aux nouvelles opportunités qui se concrétiseront en faveur de l’innovation et de l’accessibilité des patients aux nouvelles thérapies, rendant tout le monde gagnant de nos échanges. » 


Le 4ème Congrès POLEPHARMA Bioproduction, qui se tiendra les 12 et 13 décembre prochains, au Palais des Congrès de Tours, s’annonce sous les meilleurs auspices. La Bioproduction a été reconnue comme une priorité nationale dans le prolongement du dernier Conseil Stratégique des Industries de Santé (CSIS). Et les travaux du projet de filière BioProd, dans le cadre du Conseil Stratégique de Filière (CSF), vont dans le bon sens pour faire de la France un hub mondial de bioproduction. Pour se projeter, la filière avait besoin d’un projet structurant à la hauteur de l’enjeu de transition actuel. Malgré les investissements conséquents, la France n’est toujours pas bien positionnée dans la course européenne à la bioproduction. Nous n’avons pris que tardivement le virage de la production des anticorps monoclonaux. Hors vaccins et biosimilaires, seuls deux biomédicaments sur les 76 ayant reçu un feu vert européen depuis 2012 sont fabriqués sur notre territoire. Pour autant, nous avons toutes les cartes en mains, grâce à nos académiques, industriels et start-ups reconnus internationalement, pour gagner la première marche dans la compétition mondiale en matière de thérapies innovantes, en particulier pour les produits de thérapies cellulaires et géniques. 

Des enjeux stratégiques d’innovation et d’accessibilité

C’est donc autour de cet enjeu stratégique d’innovation que nous avons décidé d’organiser cette année le programme du Congrès POLEPHARMA Bioproduction, avec l’espoir de faire naître et de concrétiser de nouvelles opportunités bénéficiant à tous sur la chaine et, en premier lieu, aux patients. Les débats porteront autant sur l’innovation de rupture à long-terme, que la mise au point de nouveaux traitements individualisés comme les thérapies cellulaires sur mesure, notamment les cellules CAR-T autologues, ou les thérapies allogéniques développées par Cellectis. Leur accessibilité est un enjeu de société déterminant. Que peut-on faire aujourd’hui pour améliorer l’accès des produits innovants aux patients ? Cette question essentielle, qui replace la santé et le bien-être des patients au cœur de nos développements, sera notre fil rouge durant ces deux jours de congrès. Notre comité d’organisation a étroitement travaillé ces derniers mois pour mettre au point des sujets autant visionnaires que concrets, englobant les problématiques actuelles de disponibilité, de productivité et de qualité, mais aussi de logistique et de transport, pour impliquer tous les acteurs de la chaine autour de cet enjeu d’accessibilité : industriels, académiques, start-ups, PME, investisseurs et organismes de formation, étudiants mais aussi associations de patients. Avec la volonté toujours présente d’associer plus étroitement les autorités de santé dans les débats et les orientations futures pour faciliter l’accès aux thérapies innovantes. 

Temps forts

Pour rassembler largement, la quatrième édition du Congrès POLEPHARMA Bioproduction innove autant sur le fond que sur la forme, qui est plus diversifiée et équilibrée, comprenant des conférences plénières et des tables-rondes pour stimuler des débats instructifs et constructifs, mais aussi des pitchs startups et des ateliers pratiques pour des moments privilégiés d’échanges et d’interactivité, ainsi que des lieux de networking autour de l’espace exposition et du village de l’innovation avec les pôles de compétitivités et clusters accompagnés de leurs Biotechs.

Parmi les temps forts à venir : la volonté de donner la parole aux associations de patients, une table-ronde sur l’innovation de rupture en lien avec les travaux du CSF, des présentations d’entreprises innovantes, et une table-ronde sur la médecine personnalisée. Un autre sujet a son importance : l’apport des data (Big Data, blockchain, Intelligence Artificielle, …) pour se projeter dans l’Industrie 4.0 en matière de bioproduction. Dans une démarche d’ouverture, nous ferons appel à un champion de la gestion de données pour un partage d’idées, d’expérience et d’expertise, dans une volonté commune de mieux progresser et réussir.

Le développement et la structuration de notre secteur passe par la connexion des différents maillons de la filière. La réussite de cette quatrième édition se mesurera aux nouvelles opportunités qui se concrétiseront en faveur de l’innovation et de l’accessibilité des patients aux nouvelles thérapies, rendant tout le monde gagnant de nos échanges.

Un comité d’organisation varié et très impliqué 

Autour de Thierry Ziegler, Directeur de la production de Cellectis, Président du Congrès, le comité d’organisation de la quatrième édition du Congrès POLEPHARMA Bioproduction rassemble des profils et compétences variées dans une démarche collective de promouvoir l’innovation et l’accessibilité des patients aux nouvelles thérapies : Roland Béliard, CEO, LFB Biomanufacturing et Directeur BD Bioproduction, Renaud Bessière, Directeur de projet BIO-S chez Servier, Paul Beyou, VP Strategic Partnership and Qualified Person, Nanobiotix, Hervé Galtaud, Directeur Général IMT et partenaires Bio3 Institute, Jean-Dominique Guitton, Strategic and Scientific Missions BioValley France, Florence Hallouin, Directrice Adjointe, Atlanpole Biothérapie, Alain Lamproye, CEO, Yposkesi, Jillian Marc, Maître de conférence, Université de Tours, Denis Marchand, Chargé de projets Innovation Biomédicaments, Polepharma, Guillaume Plane, Marketing and Development, Process Solutions, Merck, Denis Requier, Vice-Président Innovation, Polepharma, Stéphane Roques, Délégué Général, Medicen, Thibault Roulon, Directeur d’Investissement Pôle Sciences de la vie, BPI, Gaëtane Rouvray, Pharmacien Manufacturing EFS et Atlantic Bio GMP, et Alain Sainsot, Président de V-Nano et Administrateur Polepharma. 

Inscrivez-vous pour réserver votre place